Google fusionne son système d’exploitation Chrome OS dans Android dans le but d’avoir un système d’exploitation.

Google filiale d’Alphabet Inc. va prochainement dévoiler un nouveau système d’exploitation, combinant son Chrome OS allégée pour les ordinateurs personnels avec son logiciel mobile Android. Le système d’exploitation combiné est susceptible d’être déployer en 2017 et developper en 2016 a rapporté le Wall Street Journal, citant des sources familières avec les plans de l’entreprise.

Ce changement marque la domination croissante de l’informatique mobile comme la ligne de démarcation entre les deux plates-formes logicielles flous. Android est le plus largement utilisé des systèmes d’exploitations du géant dans le monde, alimentant environ un milliard d’appareils utilisés par un grand nombre de sociétés. Chrome OS est par contre principalement utilisé sur Chromebooks de Google, développés pour des marchés de niche qui représente environ 3% du total des PC, selon la firme de recherche IDC.

L’unification des deux systèmes indique que les différentes approches de Chrome et Android ne sont plus pertinentes pour l’entreprise. Google a récemment annoncé une tablette, le mois dernier qui serait comme un ordinateur portable avec un logiciel Android. En outre, il convient également de noter que les nouveaux appareils Chromecast opèrent déjà sur la version Android distillée par la société.

Google a déjà fait une annonce. Au cours du troisième trimestre Sundar Pichai (le PDG de Google) a déclaré dans un communiqué de presse aux analystes, « le mobile est comme un paradigme informatique. il va finalement se fondre avec ce que nous considérons comme la normalité aujourd’hui. » Sundar Pichai a été créateur de Chrome OS en 2009 et a repris Android en 2013.

Le nouvelle OS, sera donc un seul système d’exploitation Android qui fonctionnerait sur les ordinateurs personnels et les appareils informatiques mobiles, permettant aux utilisateurs de PC d’accéder aux deux mondes car ils seront en mesure d’accéder à des applications tiers à travers Google Play. Bien que Chrome continuera d’être disponible pour les autres entreprises, le mouvement se concentre sur l’extension Android aux ordinateurs personnels. Ajout d’ordinateurs personnels à l’incursion des appareils qui exécutent Android pour augmenter la base d’utilisateurs Android de manière significative.

Microsoft a adopté une stratégie similaire avec Windows 10 qui prend en charge les smartphones, les ordinateurs personnels, tablettes et même Xbox. En contraste Apple, reste avec la même approche en gardant son logiciel iOS pour ses téléphones et tablettes distincts de son système d’exploitation Mac OSX qui alimente les ordinateurs personnels.